Les Papillons noirs, un petit Bijou avec Gainsbourg

gainsbourg-bijou-papillons-noirs

Un papillon virevoltant, scintillant sous un soleil d’été, brillant de ses couleurs sans fin. Des papillons noirs, des années plus tard, dans cette nuit qui hurle toutes les idées noires. La nuit, les chats sont gris, les papillons sont noirs, les chagrins se grisent…Le cœur n’y peut rien, les aventures d’un soir non plus. Emprunter à la nuit sa couleur ne suffit pas. Les papillons noirs sont là, volant sans cesse du sommeil.

Les Papillons noirs est une chanson écrite par Serge Gainsbourg, qu’il interprète d’abord avec Michèle Arnaud en 1966. Puis les années passent, la chanson s’efface, Gains bourg connaît une mauvaise passe. En 1978, cette année là, le groupe Bijou s’empare de la perle Gainsbourg et de ses papillons noirs. Le duo est formé, la voix faussement haut-perchée de Vincent Palmer se marie alors avec le ton grave d’un Gainsbourg ténébreux. Avec cette interprétation, la carrière de Serge à nouveau s’envole, tel un lépidoptère lumineux, mais les idées sombres demeurent comme un papillon noir sur la chemise.

Pour écouter et voir Les Papillons noirs :

Les paroles

La nuit, tous les chagrins se grisent;

De tout son cœur on aimerait

Que disparaissent à jamais

Les papillons noirs

Les papillons noirs

Les papillons noirs

Les autres filles te séduisent;

De mille feux, leurs pierreries

Attirent au cœur de la nuit

Les papillons noirs

Les papillons noirs

Les papillons noirs

Aux lueurs de l’aube imprécise,

Dans les eaux troubles d’un miroir,

Tu te rencontres par hasard

Complètement noir

Complètement noir

Complètement noir

Alors tu vois sur ta chemise

Que tu t’es mis tout près du cœur

Le smoking des temps de rigueur,

Un papillon noir

Un papillon noir

Un papillon noir

Un papillon noir…

 

Retour à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *